Profiter des premières gouttes qui nous retiennent à l'intérieur et se rappeler des beaux jours…
se souvenir des vacances, et les repasser à rebours…


Se souvenir des retrouvailles, des cousinades,

des bandes d'enfants joyeux s'ébrouant dans les torrents

ou faisant de la crique délaissée leur royaume d'un soir…

orchestrer de grandes tablées,

se réjouir en pensant combien ces mêmes moments ont compté pour l'enfant que l'on a été

… se promettre que ni l'automne ni l'hiver ne seront une parenthèse pour la famille et les amis,

envisager 1000 goûters, autant de dîners, et de belles virées…

 

 

Fêter quelques saints familiaux, souffler quelques bougies, souffler tout court

(re)prendre des forces

se faire vampiriser par ses p'tits gars parce que, semble-t-il, c'est aussi comme ça qu'on grandit

(même si c'est fatiguant pour les mamans)

admirer les progrès accomplis par chacun…

…et réaliser que cet hiver nous n'aurons plus de "bébés" à la maison…


définir une nouvelle fois ses priorités, repenser son organisation, prendre des résolutions…

…savoir que la vie se chargera sans doute de les bousculer en cours d'année… et l'accepter…


Prendre son temps, donner du temps,

flâner,

Prendre le temps nécessaire

juste ce qu'il faut pour se dire que, mine de rien, on l'aime bien son quotidien à 100 à l'heure

qui signe "qu'on marche avec la Vie" !


Se réjouir des rencontres, se féliciter des amitiés qui en sont nées…

espérer se revoir…

Penser très fort qu'il ne peut en être autrement !

 

Se répéter qu'on est chanceux,

Être convaincue que si les beaux jours semblent loin déjà, il y a du bonheur aussi aujourd'hui

malgré la pluie, oui, malgré la pluie…

apprendre à savourer la grâce de chaque jour

là où est l'important…

 

ICI ET MAINTENANT